Ros and Cathy 080.jpg

Initiatives en déprescription

Partout au Canada, les patients, les professionnels de la santé et les décideurs politiques veillent à ce que la déprescription fasse partie des soins fournis aux patients au quotidien. Découvrez ces programmes pour en apprendre davantage !


alberta.png

ALBERTA

Le programme MedWise mise sur le partenariat entre patients et pharmaciens

University of Alberta, Faculté de pharmacie et sciences pharmaceutiques (Edmonton)

Le programme MedWise vise à encourager les aînés à initier la conversation avec leur pharmacien au sujet de leurs médicaments, pour discuter des bénéfices et des risques potentiels ainsi que des alternatives non médicamenteuses.  

Grâce à MedWise, des aînés travaillent avec d’autres aînés ainsi que des experts du médicament afin de renforcer leur niveau de confiance et leurs connaissances sur les médicaments. Ce programme inclut des jeux de rôles, des stratégies de résolution de problèmes, le partage d’idées et d’expériences.

Contactez Dre Lisa Guirguis ou Dre Cheryl Sadowski pour plus d’information


bc flag.png

COLOMBIE-BRITANNIQUE

Une Clinique de pharmacie au service de la communauté

University of British Columbia (UBC), Vancouver

À la Clinique de pharmacie d’University of British Columbia (UBC), les patients bénéficient des services d’un pharmacien-expert qui répond à leurs questions, démystifie les traitements médicamenteux complexes et optimise leur traitement.

La plupart des patients rencontrés à la clinique prennent plusieurs médicaments et désirent obtenir des informations sur les possibilités de déprescription et comment le faire en toute sécurité.

Des médecins de famille et des spécialistes réfèrent également leurs patients à ces services lorsque ceux-ci ont une longue liste de médicaments et ont besoin de l'appui d’un pharmacien pour évaluer s’il est possible de déprescrire.

Les services des pharmaciens sont financés par des fonds publics et sont fournis gratuitement aux patients soit en personne (sur le campus de l'UBC à Vancouver), dans certains cabinets médicaux, par téléphone ou encore par vidéoconférence sécurisée. La clinique dessert principalement les résidents de la Colombie-Britannique, mais offre aussi ses services à des résidents de d’autres provinces ou territoires au Canada. 

À la Clinique de pharmacie, le patient et ses proches élaborent des objectifs de soins en collaboration avec tous les membres de l’équipe traitante, incluant le pharmacien communautaire. Un plan de soins est développé afin d’atteindre ces objectifs.

Consultez le site Web de la Clinique de pharmacie (disponible en anglais seulement) pour plus d'information ou pour fixer rendez-vous.

Contactez la clinique par courriel en cliquant ici ou appelez au 604-827-2584


2000px-Flag_of_Manitoba.svg.png

MANITOBA


Supporter la déprescription des sédatifs via la sensibilisation et le partage de ressources

Santé Prairie Mountain

L’initative de déprescription des sédatifs chez Santé Prairie Mountain (SPM) au Manitoba a pour objectif d’éduquer les consommateurs de sédatifs quant aux risques associés à leur utilisation.

Ce projet a pour objectif de mettre en place un programme de déprescription centré sur les besoins du patient et inspiré du guide Somnoler sans être assommé de Choisir avec soin. Ce programme permet aux pharmaciens, aux médecins et aux infirmières de la région SPM de partager des ressources, d'échanger des informations lors de réunions régionales et d’assurer un processus de révision des médicaments.


mantioba_flag.png

ONTARIO


Traiter l’insomnie chez les aînés : déprescrire en équipe

Équipe de santé familiale de North York (Toronto)

L'équipe de santé familiale de North York a mis en place une initiative d'amélioration de la qualité après avoir examiné ses dossiers médicaux électroniques et relevé que 10% de leurs 20 000 patients âgés de 65 ans et plus prenaient un sédatif-hypnotique (somnifère).

En utilisant ces données, l’équipe a développé un programme de traitement de l’insomnie pour les aînés dans le but de réduire l'utilisation de somnifères (ex : benzodiazépines) dans cette population.

Ce programme multidisciplinaire est composé de deux parties :

  • En premier lieu, une consultation avec un pharmacien comprend une évaluation individualisée et des recommandations pour le sevrage des médicaments sédatifs-hypnotiques, incluant un plan de suivi.

  • En deuxième lieu, des séances de thérapie cognitivo-comportementale contre l'insomnie sont offertes en groupe. Ce programme est d’une durée de sept semaines et est offert par un(e) travailleur(se) social(e), un(e) pharmacien(ne) et un(e) nutritionniste.

L’équipe de la clinique a procédé à l’évaluation des résultats de ce programme d’amélioration de la qualité. Parmi les participants ayant complété la première partie du programme, 75% avaient réussi à diminuer leur utilisation de sédatifs-hypnotiques, tandis que 20% avaient réussi à cesser. 79% des participants ayant terminé la deuxième partie du programme ont signalé une amélioration de la qualité de leur sommeil et de leur humeur.

En 2017, ce projet a reçu le prix Bright Lights de l’Association des équipes de santé familiale de l’Ontario pour la catégorie « Innovations cliniques pour des populations spécifiques ».

Cliquez ici pour contacter les membres de l’équipe de la clinique de santé familiale North York


Un programme de déprescription innovateur pour patients hospitalisés ou ambulatoires

Winchester District Memorial Hospital (Winchester)

Le programme de déprescription de Winchester District Memorial Hospital (WDMH) soutient les patients en éliminant des médicaments inutiles et/ou en remplaçant des médicaments inappropriés par une alternative plus sûre. Le but de ce programme est d’améliorer la qualité de vie du patient.

Les patients qui répondent aux critères du programme sont évalués par une équipe multidisciplinaire, incluant le pharmacien, le médecin de famille du patient, le(s) spécialiste(s) impliqué(s) et le pharmacien communautaire. Une fois l’évaluation complétée, le plan de prise en charge est mis en place, incluant des traitements de réhabilitation et de suivi, lorsque nécessaire. Toute l'équipe de soins reçoit un rapport complet et le patient est suivi régulièrement (1 jour, 1 semaine et 1 mois après la sortie de l’hôpital).  

Ce programme dure de 1 à 4 semaines en fonction de l’état de santé de l’individu et du nombre de médicaments. L’équipe de déprescription offre ses services aux résidents de la région de Winchester.

Communiquez avec Dr. Ali Elbeddini pour plus d’information


Quebec_flag.png

QUÉBEC

Le programme Agir pour mieux dormir : un pionnier en déprescription

CLSC de la Haute-Ville, Québec

Le programme Agir pour mieux dormir offre des options non pharmacologiques contre l’insomnie aux personnes âgées de 55 ans et plus et les soutient au cours du processus de sevrage des somnifères. Ce programme existe depuis 1996.

Cinq sessions par année sont offertes par une pharmacienne et une infirmière, à des groupes de huit personnes. Un suivi individuel avec la pharmacienne est aussi possible si une réduction ou un arrêt de somnifère(s) est souhaité, en collaboration avec le médecin traitant et le pharmacien d'officine. Ces séances permettent d’étoffer les connaissances des participants sur le sommeil et sur les risques d’utilisation des somnifères. Ce programme est offert gratuitement au centre local de services communautaires (CLSC) de la Haute-Ville.

Consultez ce lien pour plus d’informations


Saskatchewan+flag.jpg

SASKATCHEWAN

Miser sur l’enseignement par les pairs pour mieux traiter la douleur

Saskatchewan Health Authority

Le programme éducatif portant sur l’usage approprié des opioïdes est destiné aux prescripteurs et aux patients. Il assure la remise d’information basée sur les données probantes sur les opioïdes et leurs alternatives non pharmacologiques.

Le programme repose sur l’apprentissage entre pairs, impliquant pharmaciens et médecins. Ceux-ci forment leurs pairs quant aux meilleures pratiques en matière de gestion de la douleur chronique, de troubles liés à l'utilisation de substances et de santé mentale. 

Cette approche fournit les outils et les connaissances nécessaires aux prescripteurs afin de traiter efficacement les patients souffrant de douleur chronique dans leur propre pratique, en toute sécurité. Le programme offre également des outils d'aide à la décision pour mieux orienter les patients vers un traitement plus individualisé de leur douleur ou de leur trouble de la consommation d'opioïdes.

Pour plus d'informations, cliquez ici (disponible en anglais seulement)


TERRE-NEUVE ET LABRADOR

Tirer le maximum de bénéfices de ses médicaments avec les services thérapeutiques de pharmaciens

Memorial University, Saint-Jean de Terre-Neuve

Le Medication Therapy Services Clinic est une clinique de pharmaciens gérée par l’École de pharmacie de Memorial University, à Saint-Jean de Terre-Neuve. Les patients prennent rendez-vous avec les pharmaciens de la clinique afin de procéder à une révision approfondie de leurs médicaments. Les pharmaciens de la clinique travaillent avec les patients, leur médecin de famille et leur pharmacien communautaire (et d’autres professionnels de la santé, lorsqu’approprié) pour s'assurer que les patients reçoivent des traitements pharmacologiques appropriés dont ils tirent un maximum de bénéfices.

Pour accéder à ces services, les patients peuvent être référés par leur professionnel de la santé ou encore appeler la clinique pour prendre rendez-vous à tout moment.

Visitez le site Web de la clinique (disponible en anglais seulement) pour plus d'informations.


640px-Flag_of_Canada.svg.png

PARTOUT AU CANADA

Les prescriptions muséales : améliorer l’accès à l’art thérapie

Depuis 2018, Médecins francophones du Canada permet à ses membres d’initier leurs patients à l’art-thérapie. Les « prescriptions muséales » sont remises par le médecin au patient et fournissent une entrée gratuite au Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM). Plusieurs études le démontrent : le contact avec les œuvres d’art — et toute forme d’art — a un impact réel sur le bien-être. Les professionnels de la santé ont ainsi un plus grand choix d’options pouvant aider leurs patients à rester en santé, au niveau mental et physique.

Pour plus d’information, cliquez ici.